Le baromètre des CE réalisé par le crédit mutuel et Legrand fiduciaire diffusé le 31 janvier dernier révèle que la majorité des salariés sont satisfaits des CE, et y font appel régulièrement (81% dans les 12 derniers mois). Cependant, la majorité des salariés souhaiterait aussi que le CE agisse plus et n’ont qu’une confiance relative en leur CE ( 64% ont plutôt confiance).

Ce que pensent les salariés

… DU RÔLE SOCIAL DES CE: ACTIVITÉS SOCIALES ET CULTURELLES

85% sont satisfaits des activités sociales et culturelles.
70% des sondés font appel au CE pour les activités sociales et culturelles.
Cependant, 86% des salariés aimeraient que leur CE prenne plus en compte leurs souhaits dans la définition des activités qu’il met en place.

…DU RÔLE ÉCONOMIQUE

83% sont satisfaits par la défense de l’intérêt collectif. Mais seuls 51% jugent les CE capables d’intervenir dans la défense des intérêts collectifs.
82% sont satisfaits pour les questions d’ordre individuel mais seuls 41% se servent du CE pour faire passer un message à la direction.
Si les salariés sont donc satisfaits du rôle économique du CE, seuls 44% estiment que le CE constitue un vrai contre pouvoir . Même si pour 56% des salariés, l’influence des CE s’est accrue ces dernières années (ce qui pourrait peut être s’expliquer par un contexte économique difficile), cette influence n’est pas suffisante car 75% des salariés souhaiteraient que les CE pèsent plus sur les décisions de l’employeur.

Conclusion

Ces chiffres sur le rôle économique peuvent s’expliquer, notamment, par le fait que :
Les salariés font appel majoritairement au CE pour son rôle social et non pour son rôle économique. Seuls 13% des salariés posent régulièrement des questions au moment de l’élaboration des Ordre du Jour CE… Peut être serait il opportun que les élus sollicitent les salariés, en attente de plus de communication …
Les salariés n’ont qu’une connaissance approximative du rôle économique du CE. Une communication de leur part, auprès des salariés, sur leurs différentes missions pourrait pallier, en partie, cette carence. Le panneau d’affichage (seul outil légalement obligatoire) reste le moyen de communication le plus utilisé. Lettres d’information et journaux sont des outils ludiques … Mais il y a d’autres moyens, plus modernes et/ou conviviaux ; de communiquer (petits-déjeuners, page intranet ou blog…). Tous ces outils peuvent être utilisés non seulement pour informer les salariés des dernières activités sociales et culturelles du CE, mais aussi pour expliquer le rôle économique du CE ainsi que ses moyens et modalités de fonctionnement.

NB : L’enquête a été menée sur un échantillon de salariés, d’élus et de dirigeants, chacun ayant répondu aux mêmes questions. Nous ne vous faisons part ici que de certains résultats issus du panel « salariés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *